Les marchés de Nogent-le-Roi

LES MARCHES D'AUTREFOIS

De Nos jours, le marché du samedi matin se tient sur la place  du marché aux chevaux.

Mais les marchés de Nogent se sont  tenus  à différents endroits au cours de l’histoire.

Parmi les anciens noms de lieu ou les cartes postales, il est possible de situer les divers emplacements des marchés qui animaient jadis la ville :

  • le marché aux porc et le marché au beurre se partageaient la place de l’Etoile ;

  • place de la Halle au Blé a pris en 1986, le mom de Georges Lavigne.

  • La place des harengs, le marché aux légumes, le marché aux pommes se trouvaient Grande Rue, maintenant rue du Général de Gaulle.

Chaque fin de semaine, bon nombre de petits paysans venaient à la ville vendre les produits frais de leur ferme : oeufs, beurre, fromages, lapins, volailles et légumes, puis ils achetaient ce qu’il ne pouvaient récolter ou confectionner eux-mêmes : bougies, vêtements, aiguilles, fils, clous et divers outils façonnés par les artisans locaux. Ils en profitaient aussi pour faire réparer un seau par le rétameur, un licol par le bourrelier etc…

Les transactions le plus importantes se terminaient généralement dans l’un des nombreux cafés d’alors.

Le marché, c’était, et c’est toujours, un peu une fête, un lieu magique où l’on vient certes s’approvisionner mais surtout un lieu convivial où on aime se rencontrer et bavarder.

Après leur âge d’or au 19ème siècle, tous ces marchés finirent par péricliter et disparurent même un jour de notre cité. Ce n’est qu’à partir de 1981 que réapparut, le samedi, le marché que l’on connaît aujourd’hui.

Extrait du Bulletin Municipal de 1991
et extrait de textes de Jean Paul DETOURNAY

*aveu : En droit seigneurial, l’aveu est une déclaration écrite que doit fournir le vassal à son suzerain

La Maison du Tourisme 

de Nogent-le-Roi

1 rue Porte Chartraine

28210 Nogent-le-Roi

Tél. 02 37 51 46 76

lmt.nogent-le-roi@orange.fr

Plan du site

  • Facebook Social Icône

Ce site utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies.