Aujourd’hui, allons aux Pinthières situé à 8,5 kms de Nogent-le-Roi

Les chartres du Moyen-Age donnent à la commune plusieurs noms dont le radical commun est spina et spineta.  Ce qui veut dire que la commune pris naissance sur un emplacement couvert d’épines. De là en découle le nom primitif « d’Epînetière », devenu par corruption du langage « Les Pinthières ».

Un ancien manoir seigneurial « le château de la Ronce » situé à un kilomètre au nord de la commune ainsi que le bois de la ronce, ne laissent aucun doute sur l’origine décrite ci-dessus.

L’église des Pinthières date du XIIIème siècle, le vocable était Saint-Martin. Elle appartenait à l’évêque de Chartres. Elle a été construite en maçonnerie de cailloux avec contreforts en grès sur 18 mètres de long et 8 mètres de large. Neuf croisées de vitraux permettent de l’éclairer. Le clocher de charpente et l’abside à trois pans sont placés sur le bout ouest du toit.

LA RESTAURATION

Par manque de moyens pour la maintenir en l’état, l’église Saint-Martin des Pinthières a été vendue par l’évêché en 1823. Certains objets ont été vendus aux communes voisines  et le reste du mobilier au plus offrant.

L'église de FAVEROLLES possède un remarquable tryptique du XVème siècle provenant de l'église Saint-Martin, ainsi que le maître autel dont le rétable sobrement sculpté se trouve dans la chapelle dédiée à Saint Martin.

Les fonts baptismaux sont encore visibles dans l'église Saint-Chéron de COULOMBS.

Pour ce qui est du monument sa longue affectation rurale l'a forcément défiguré. Une travée fut supprimée d'où la disparition du portail.

 

Toutefois, la commune reste propriétaire du bâtiment.

Début 2006, l’Association Restauration Patrimoine des Pinthières est créée. Son but est de remettre en état, en concordance avec la commune, cette église, non seulement pour conserver le patrimoine du village, mais également pour offrir aux habitants des Pinthières et des communes voisines une Maison des Associations prête à les accueillir

 

La restauration de l’église a commencé en 2013. Pour ce faire, le clocher a été descendu et la belle cloche appelée « Marie-Martine » nettoyée.

Voici l’inscription qui se trouvait sur le pourtour de la cloche.

« L’an 1790, j’ai été bénite par Mr. Charles Guyot, curé de cette paroisse des Pinthières et nommée « Marie-Martine » par messire Honoré François François Pascal Gedeon de Johannes, seigneur de la Ronce et Saussai ancien gendarme de la  Gendarmerie et par noble dame Anne de Roque de Chateaufort, veuve de Messire Louis Jean Deshaies de Laradière, seigneur de Laradière de Bayeul de la Motte de Cerqueux Les Pinthières haut justicier et patron Dauclu Lavignette Leluat et autres lieux mestre de camp de cavalerie Chevalier de Saint Louis. 

Dieu Hubert étant Marguillier »

Quelques photos de cette restauration.

 

Texte et photos extraits  d’un document de la mairie des Pinthières

et d'un texte de Lucienne Jouan-Unal

Photos de la Maison du Tourisme

La Maison du Tourisme 

de Nogent-le-Roi

1 rue Porte Chartraine

28210 Nogent-le-Roi

Tél. 02 37 51 46 76

lmt.nogent-le-roi@orange.fr

Plan du site

  • Facebook Social Icône

Ce site utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies.