Un peu d'histoire

Dès l'époque gallo-romaine, Nogent, par sa situation, eut à assumer un rôle de place forte. Mais l'existence de l'agglomération est attestée formellement dès le début du XIe siècle dans un acte qui situe l'abbaye de Coulombs "non loin du chasteau de Nogent".

La proximité de cette grande abbaye, la présence du château sur un site défensif, la prééminence d'illustres seigneurs, contribuent à faire naître la ville dès le Moyen-âge.

Les seigneurs de Nogent-le-Roi

En 1444, Pierre de Brézé reçoit des mains de Charles VII la terre de Nogent-le-Roi, en considération de ses loyaux services. Mais, suspecté par le Dauphin de crimes et de malversations, il tombe pourtant en disgrâce et son château est incendié en 1448.

 

Sa défaveur est de courte durée, Pierre de Brézé se retrouve bientôt au côté du roi de France dans toutes les batailles. Il reconstruit le château de Nogent...

Charles VII étant mort, Louis XI rancunier fait emprisonner Pierre dans le donjon de Loches... Le gage de sa libération sera son consentement au mariage de son fils avec la demi-soeur du roi, Charlotte de France, fille naturelle d'Agnès Sorel et de Charles VII.

Nogent le Roi tourisme

Pierre de Brézé

Jacques de Brézé s'accommodera de son mariage forcé jusqu'à la nuit tragique du 31 mai 1477...

Après une longue journée de chasse, il est tiré de son sommeil par un serviteur dont il apprendra l'infidélité de Charlotte ! Animé d'une juste colère, le mari bafoué passe au fil de l'épée l'épouse adultère et son compagnon.

 

Ce double crime réveille la rancoeur royale. Jacques de Brézé connaît à son tour le triste décor d'un cachot. Ses biens sont confisqués, pour être restitués à son fils Louis de Brézé, neveu du roi de France.

 

Le Grand Sénéchal Louis de Brézé est Gouverneur de Normandie.

Il aura pour veuve Diane de Poitiers, dont Henri II sera éperdument épris. 

 

 

Le nom de Louis est attaché à la construction de l'église Saint-Sulpice de Nogent-le-Roi, puisqu'il en pose la première pierre en 1494.

 

Par le mariage de Françoise de Brézé, fille du Grand Sénéchal et de Diane de Poitiers, la seigneurie de Nogent deviendra l'apanage de la famille de la Marck en 1578.

 

En 1628, Nicolas de Bautru, Gouverneur de Dourdan, s'en rendra acquéreur.

 

En 1746, le Comté de Nogent-le-Roi est englobé dans le marquisat de Maintenon. Il passe donc dans les biens de la famille de Noailles, qui en sera dépossédée en 1793...

 

Un peu à l'écart des grands axes routiers, la ville s'est refermée longtemps sur son passé. C'est seulement sous le second empire qu'Eugène Mesquite en amorce l'essor. Il est maire de Nogent-le-Roi et conseiller de son canton.

 

Aujourd'hui, Nogent-le-Roi jouit d'une activité commerciale, culturelle, artisanale, industrielle, sportive, en conservant toutefois le caractère précieux des lieux où le passé se mêle au quotidien.

 

D'après une brochure du syndicat d'initiative " Le canton de Nogent-le-Roi." Imprimerie Durand à Luisant. Avril 1988

 

 

  Résumé :

 

  • le roi de France Philippe VI de Valois mourut dans l'ancien château fort de Nogent-le-Roi en 1350.

  • Le roi Saint Louis coucha dans la ville et fit le pèlerinage jusqu'à Chartres

  • Sainte Jeanne de France, fille du roi Louis XI, épouse répudiée du roi Louis XII, et fondatrice des Annonciades, est née à Nogent-le-Roi le 23 avril 1464.

  • 13 novembre 1464, Louis XI séjourne de nouveau à Nogent-le-Roi.

  • Louis de Brézé (vers 1460-1531), est seigneur de Nogent-le-Roi

  • Diane de Poitiers, épouse en secondes noces Louis de Brézé

  • Françoise de Brézé (1518 - 1574), fille de Louis de Brézé et de Diane de Poitiers. Son cœur embaumé ainsi que plusieurs de ses enfants furent enterrés dans l'église Saint-Sulpice. 

La Maison du Tourisme 

de Nogent-le-Roi

1 rue Porte Chartraine

28210 Nogent-le-Roi

Tél. 02 37 51 46 76

lmt.nogent-le-roi@orange.fr

Plan du site

  • Facebook Social Icône

Ce site utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies.