MOULIN DE CHANDRES

 

Il est signalé pour la première fois en 1222. A la révolution, le moulin de Chandres et ses dépendances appartenant à la succession de Louis de Noailles sont déclarés biens nationaux.

 

C’est en 21830 que les services de l’hydraulique agricole font état de la construction du moulin de Chandres sous sa forme actuelle.

 

Des travaux sont entrepris et achevés en 1838, le moulin fonctionne alors avec deux paires de meules (Journal de Dreux du 29/1/1878)

 

En 1878, il fut monté à l’anglaise à cinq paires de meules mues par une seule roue hydraulique qui est remplacée en 1885 par une roue de côté de 5,62 m.

 

En 1898 une machine à vapeur est installée et après une période de chômage, le meunier s’oriente vers la fabrication de poudre de chocolat . Cette situation existe encore lorsque  Léonce Grassin achète en 1932 le moulin juste à temps pour y moudre à nouveau du blé.

 

Le moulin poursuit son activité jusqu’en 1948. Ensuite il a été transformé en entrepôt.

 

Il est encore visible aujourd’hui. Vous pouvez le voir sur la route de Maintenon à la sortie de Lormaye.

Extrait du livre de Jean-Paul DETOURNAY

"NOGENT-LE-ROI et son CANTON

La Maison du Tourisme 

de Nogent-le-Roi

1 rue Porte Chartraine

28210 Nogent-le-Roi

Tél. 02 37 51 46 76

lmt.nogent-le-roi@orange.fr

Plan du site

  • Facebook Social Icône

Ce site utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies.