MOULIN FOULON ou PLANCHETTE

 

Désigné également sous le nom de Bois-Simon, moulin à tan, moulin foulon ce moulin daterait du XVIème siècle.

 

En 1542, sur le bail d’un moulin à papier, malheureusement devenu illisible, on distingue le nom de Guillaume Planchette.

 

Il servit de moulin à tan et de moulin à foulon, (mais en 1733, une sentence de la maîtrise de Dreux fait défense de mettre les chanvres à rouir* dans la rivière d’Eure), puis au XIXè de moulin à grain.

 

En 1875,  une chaudière y est installée pour alimenter une machine à vapeur faisant mouvoir deux paires de meules « faisant de blé farine ».

 

En septembre 1938, après une demande d’installation au moulin foulon d’une fabrique de noir animal et de cendre d’os avec combustion des gaz, celui-ci est décrit comme ayant comme ayant trois étages sur rez-de-chaussée et comportant un broyeur à cylindres ainsi qu’une paire de meules horizontales mues par une roue motrice.

 

Aujourd’hui bien que transformé en maison d’habitation, les propriétaires ont su lui garder l’aspect d’autrefois.

Extrait du livre de Jean-Paul DETOURNAY

"NOGENT-LE-ROI et son CANTON

La Maison du Tourisme 

de Nogent-le-Roi

1 rue Porte Chartraine

28210 Nogent-le-Roi

Tél. 02 37 51 46 76

lmt.nogent-le-roi@orange.fr

Plan du site

  • Facebook Social Icône

Ce site utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies.